RSS

Enfance

30 Oct

C’est une photo de moi, alors que j’avais 19 mois. J’aime beaucoup cette photo, parce que j’ai des cheveux parce que le regard est très particulier.

Cette note est la première d’une série à travers laquelle je vais tenter de me remémorer les différentes étapes de ma vie. Cette « idée » m’est venue au cours de la semaine écoulée, parce que j’ai pensé que la clé à certaines choses se trouvait probablement dans l’un des évènements passés de ma vie.

Penser que la mort de mon père est l’élément déclenchant de ces choses me semble un peu trop facile … je pense que c’est certainement l’un des éléments importants, mais pas LE truc qui a fait que … je suis ce que je suis.

Alors … commençons par le tout début.

Je ne sais pas si j’ai des souvenirs des années 70 (ah ah, la vieille feinte …). Le souvenir le plus ancien dont je me souvienne est un instant de jeu, dans la salle à manger de notre maison, avec un vieux téléphone en bois (que mon frère a cassé par la suite, mais c’est une autre histoire …).

Il me semble que c’était un téléphone comme celui-ci – du moins la couleur était celle là et il me semble me souvenir que le combiné était au bout d’une tige comme celle-ci.

Ensuite, il faut aller quelques années plus tard, dans le couloir d’entrée de notre maison, je devais avoir 5 ans. Mon cousin faisait du judo et m’avait donné un kimono … J’avais demandé à mon père si je pouvais aller à l’école avec et il m’avait dit non … Une constante, chez lui.

Puis, toujours vers la même époque, peu de temps avant de rentrer en CP, j’avais tellement envie d’apprendre à lire, que je m’étais assis dans le couloir, devant la porte de ma chambre, pour essayer de lire un livre … J’ai ensuite appris à lire en 2 mois … et je m’étais par la suite ennuyé toute l’année à entendre les autres ânonner …

C’est à partir de 6 ans que j’ai des souvenirs beaucoup plus précis et beaucoup plus nombreux. Je me souviens de mon année de CP, de la maîtresse, de mes copains avec qui on jouait à faire semblant de conduire une moto … d’une petite « conférence » sur les champignons qui m’avait beaucoup intéressé … De mes coups d’oeil à la fin du livre de lecture, parce qu’il y avait des histoires complètes et non plus seulement des fragments à déchiffrer en une heure (QUEL CALVAIRE).

Je me rappelle du « J7 », le minibus qui nous amenait de notre village à celui d’à côté, où se trouvait l’école … de « ionel », un peu simplet, mais très attachant … Je me moquais, déjà …

Et je me souviens surtout de mon immense joie de vivre … Tout était déjà là, à 6 ans, sans le moindre blocage. Je n’étais que joie de vivre, envie de rire, de jouer, de m’amuser …

Et en écrivant cela, je me rends compte que rien de cela ne m’a quitté … Le petit enfant avec son grand sourire est toujours là, blotti au fond de moi …

Publicités
 

Une réponse à “Enfance

  1. Anthéa

    31 octobre 2011 at 0 h 38 min

    C’est chouette les souvenirs sympa comme ça et contente de voir que je n’étais pas la seule à m’ennuyer ferme au CP quand les autres lisaient 😉
    J’ai appris à lire et à écrire avant, grâce aux chiffres et aux lettres et à Casper le Gentil fantôme 😉

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :