RSS

Nothing, no no no …

22 Mai

Celle-ci, j’ai su rapidement la jouer, quand j’ai eu un piano digne de ce nom, et j’en ai toujours adoré le piano, parfaitement marié avec la batterie et dont le son est réellement « plein », de souffle et de vie … Comme toute la chanson, d’ailleurs.

Et le chant de Mick Hucknall est génial, comme d’habitude : cette façon de prendre les notes « de loin », en leur insufflant ce je ne sais quoi qui emmène le morceau / l’auditeur … là où il faut … j’adore.

J’adore …

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 22 mai 2011 dans Uncategorized

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :